Communication

En quelques décennies, la manière de communiquer s’est complètement transformée. D’une communication unidirectionnelle et « venant d’en haut », nous sommes passés à un modèle horizontal et conversationnel. 

Que l’on soit une association, une campagne citoyenne, une collectivité locale, une entreprise, une marque… il est important d’être conscient que :

1. Une bonne communication s’adresse à une communauté

Le monde dans lequel nous sommes tend à isoler l’individu. Toutes les initiatives citoyennes « en transition » sont avant tout des manières de recréer du « lien », de la relation, de l’identité de groupe.

Nous créons avec vous une communauté d’utilisateurs, de consommateurs actifs, ou de citoyens intéressés par le message que vous portez.

2. Les médias actuels sont des lieux de conversations

Il ne suffit plus d’envoyer un message à un ensemble de récepteurs passifs – et c’est bien heureux ! Les différents réseaux sociaux sont autant de lieux de discussion, de débat, de conversations, tantôt relativement privés, tantôt complètement publics. Et les médias traditionnels (presse, radio, télévision) intègrent de plus en plus cette conversation permanente. Un article, une vidéo, ne sont plus seulement lus et visionnés. Ils sont partagées et commentés.

Nous vous aidons à mettre en place une réelle dynamique de participation autour des messages et contenus que vous produisez.

3. C’est toujours le contenu de qualité qui l’emporte

Nous sommes toutes et tous, à tout moment, submergés d’informations. Ce sont principalement des injonctions : « achetez ceci ! », « commandez cela », « rejoignez-nous ! »…

Etre un consommateur actif, un citoyen responsable, c’est faire le tri entre tous ces messages. Et s’informer.

Nous vous accompagnons dans la mise en place et la rédaction de contenus de qualité, qui informeront et apporteront réellement de la plus value à celle ou celui qui les lit. Pas du « bruit » supplémentaire dans le brouhaha ambiant, mais du contenu qui informe, et qui perdure.

Publicités